L’expert, nommé au mois de juin dernier par le tribunal de commerce de Paris, rendra ses conclusions courant janvier 2023.

En conséquence, l’association ne pourra plus accepter de nouveaux adhérents au-delà du 15 janvier 2023.

L’Association a pour objet de regrouper tous les investisseurs ayant souscrit dans des fonds de la société H2O AM qui se retrouvent aujourd’hui avec une partie de leurs actifs bloqués dans les « side-pockets ».

Explications sur l’affaire H2O AM

Comment une société de gestion, filiale à l’époque des faits du groupe Natixis, a prêté près de 3 milliards d’euros à un seul acteur privé en difficulté ?

Pourquoi ce qu’il reste de ces sommes est-il bloqué depuis octobre 2020 dans des « Side-Pockets » ?

Pourquoi ces sommes ne seront-elles sans doute jamais remboursées ?

Actifs bloqués

L’Association a pour objet de regrouper tous les investisseurs ayant souscrit dans des fonds de la société H2O AM qui se retrouvent aujourd’hui avec une partie de leurs actifs bloqués dans les « side-pockets ».

6 fonds concernés

Ce problème concerne essentiellement 6 fonds : H2O ALLEGRO, H2O MULTIBONDS, H2O MULTISTRATEGIES, H2O MULTIEQUITIES, H2O ADAGIO et H2O MODERATO.

Démarche

Une action contentieuse est en cours. L’association a mandaté un avocat spécialiste en réglementation financière pour l’accompagner dans cette démarche.

Contacter l'association

Association Collectif Porteurs H2O
10 rue Mesnil - 75116 PARIS

© Association Collectif Porteurs H2o. Création Ctoutcom Studio